Nord-Kivu : un opérateur économique kidnappé sur la route Goma- Masisi
Un pâturage dans le territoire de Masisi/Ph ACTUALITE.CD

Un opérateur économique de Goma, Mr Sandro Shyaka a été enlevé le matin de ce mercredi 12 mai 2021 à Kimoka, à une trentaine de Km de Goma, sur la route Sake-Kitshanga dans le territoire de Masisi. Selon le président de la coordination urbaine de la société civile de Goma, Marion Ngavho, le propriétaire de la ferme Ruvunda a été emmené en brousse par des hommes armés qui exigeraient déjà une rançon de 100 000 $ pour sa libération. Il appelle le nouveau gouverneur militaire, le lieutenant général Constant Ndima à tout mettre en œuvre pendant cette période d’état de siège en vue de surmonter le kidnapping.

« Les ravisseurs demanderaient déjà une somme de 100 000 USD pour qu’ils puissent le libérer. Sa voiture vient d’être sabotée. Un agent de cadastre qui serait à bord vient d’être blessé. Nous pensons que trop c’est trop. C’est ainsi que nous appelons la population à la vigilance, à dénoncer tous les malfrats. Et pendant ces opérations qui entrent dans le cadre de l’état de siège, nous demandons qu’il y ait la fouille des détenteurs illégaux d’armes et munitions. Que la justice digne et équitable se saisisse de toutes ces personnes qui endeuillent la province. La société civile demande la neutralisation des groupes armés tant locaux qu’étrangers, en commençant par leurs chefs », a dit à ACTUALITE CD Marion Ngavho, président de la société civile, coordination urbaine de Goma.

Les cas de kidnapping sont légion dans plusieurs zones au Nord-Kivu. Les ravisseurs exigent souvent des rançons exorbitantes pour libérer les otages. 

Le nouveau gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant général Constant Ndima a pris officiellement ses fonctions ce lundi 10 mai 2021. La cérémonie de remise et reprise entre lui et le sortant Carly Kasivita, a eu lieu au gouvernorat de province, en présence de quelques députés provinciaux, des membres du comité provincial de sécurité et plusieurs autres notables de la province. La nouvelle autorité provinciale, a, dans une conférence de presse animée après la cérémonie de remise et reprise, indiqué qu’il est plus que temps de faire la paix au Nord-Kivu.

Jonathan Kombi, à Goma

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une