Samedi 1 mai 2021 - 13:19

Breaking news

Dépolitiser au maximum la CENI, quitter la logique des partages des postes: utopie? Objectif 2023 reçoit le député UNC Bertin Mubonzi
Le débat sur les élections, chaque semaine sur ACTUALITE.CD

Le gouvernement Sama Lukonde investi, la première réunion du Conseil des ministre s’est même tenue. Parmi les première décisions prises, il y a l’état de siège décrété en Ituri et au Nord-Kivu.  Au niveau du parlement, le débat sur les réformes électorales avancent. L'Assemblée nationale déclaré recevable la proposition de loi organique modifiant et complétant  la loi portant organisation et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante (CENI). 

Le texte proposé par Christophe Lutundula apporte plusieurs changements. Par exemple, à propos de la procédure de désignation, il veut qu’après le choix par chaque composante de ses délégués, l’Assemblée nationale crée une commission paritaire majorité-opposition dans le but d’examiner les dossiers individuels des personnes transmis à la chambre basse au regard des conditions et critères légaux. Cette commission sera également chargée d’auditionner les personnes désignées en présence des délégués de leurs composantes afin la soumission pour approbation à l’assemblée plénière de l’Assemblée nationale. Le bureau de la chambre basse notifie les composantes en cas de non-entérinement de leurs désignés pour désigner des nouvelles personnes suivant la même procédure

Cléôpatre Iluku en parle avec le député UNC Bertin Mubonzi dans Objectif 2023. 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une