Mercredi 31 mars 2021 - 09:42

Breaking news

IXèmes Jeux de la Francophonie : les présélections des artistes aux concours culturels officiellement lancées
Illustration. Ph. droits tiers

Les présélections des artistes congolais devant représenter la RDC aux IXèmes Jeux de la Francophonie ont été officiellement lancées ce mardi 30 mars, au Musée National de la RDC, en présence du ministre de la culture et des arts, du haut représentant du chef de l'État et d'autres officiels. Ces présélections iront du 31 mars au 31 mai prochain et se dérouleront à l'Institut Français de Kinshasa, au Centre Culturel Kik'Art, à l'Echangeur de Limete et au Centre Wallonie-Bruxelles.

Zénon Kabamba, Directeur national adjoint des jeux, affirme que les préparatifs vont bon train.

« Au niveau des préparatifs, nous sommes très avancés. Il y a une seule préoccupation qui est la nôtre, c'est les moyens qui doivent suivre pour la construction du village des jeux. Parce que, conformément aux instructions des jeux de la francophonie, les athlètes, les sportifs ainsi que leurs encadreurs doivent loger ensemble pendant 15 jours pour qu'ils puissent échanger sur le plan culturel, sur le plan scientifique et se connaître mutuellement », a-t-il dit.

L'espace choisi pour la construction dudit village des jeux est le stade Tata Raphaël où des experts ont séjourné du 21 février au 4 mars derniers, accompagnés du haut représentant du chef de l'Etat, Didier Tshiyoyo.

Michel Ngongo Bisanga, Coordonnateur du Comité national des Jeux de la Francophonie, dit contourner le problème de distance pour ceux des provinces.

« Nous sommes en train de travailler sur le problème de ceux des provinces, l'option pour eux, c'est d'envoyer des vidéos, pour les disciplines des arts scéniques. Pour ceux de Kinshasa, on est en train d'étudier comment travailler. Le jury n'est pas du tout contre l'idée des vidéos pour les arts plastiques ou visuels. Les contraintes dues à la pandémie sont mondiales, on s'adapte, c'est pourquoi, nous avons mis les inscriptions en ligne. Le comité international a émis le souhait de voir une participation nationale pour tous les pays francophones mais aussi que les présélections se fassent en présentiel », dit-il.

Et au député national Ados Ndombasi d'ajouter :

« En tant que législateur, nous allons faire un effort au niveau du parlement, en septembre, de voter un budget conséquent pour permettre à la RDC de bien accueillir et de bien recevoir toutes les délégations qui seront présentes à Kinshasa ».

Depuis l'ouverture des inscriptions, 375 candidats se sont déjà inscrits dont plus de 250 de Kinshasa. 10 provinces n'ont pas encore présenté un seul candidat aux concours culturels, il s'agit entre autres de la Tshuapa, le Sud et Nord Ubangi, le Sankuru, le Maniema, le Kwango, etc. La catégorie musique représente 44% des candidats déjà inscrits.

Le comité d'organisation visait 500 participants au mois de janvier avec une participation inclusive incluant toutes les provinces avec l'objectif de glaner des médailles après la seule et unique que compte la RDC dans la catégorie peinture.

Dans une ordonnance rendue public le 2 mars dernier, le Chef de l'État avait nommé les animateurs de l'institution du Comité National des IXèmes jeux de la francophonie. Installés depuis environ 2 semaines et remerciant le Président de la République pour le choix porté sur eux, ils ont affirmé leur engagement à réussir l'organisation de cet événement, qui regroupera 88 pays membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Emmanuel Kuzamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une