Samedi 6 mars 2021 - 11:34

Breaking news

Ituri : une maladie inconnue fait deux morts dans le territoire de Mambasa
Visuel service infographie/ACTUALITE.CD

Dans le territoire de Mambasa (Ituri), deux (2) personnes sont décédées depuis mercredi 3 mars des suites d’une maladie non encore identifiée. Un autre cas serait encore sous surveillance, affirme les sources locales.

Selon le ministre provincial de la santé en Ituri, Dr Patrick Karamura Muira qui confirme cette nouvelle, il s'agit d'une épidémie qui présente notamment l'hémorragie parmi les symptômes.

« Le premier cas est décédé à l'hôpital et un autre dans le quartier présentant les mêmes symptômes ainsi qu'un cas qui est sous surveillance. Avant que la province ne se prononce, voire la division provinciale de la santé, nous devons d'abord faire les investigations. C'est comme ça qu'une équipe d’experts vient d'être dépêchée sur le terrain pour les diagnostics. Nous vous donnerons les résultats prochainement », a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD.

Cette situation inquiète la population locale, craignant un éventuel rebondissement de l'épidémie d'Ebola. De son côté, l'autorité provinciale appelle à la vigilance des habitants.

« A toute la population iturienne, vous savez que nous courons plusieurs épidémies voire la pandémie de covid-19. Voilà maintenant même Ebola qui est déjà signalé dans la province sœur du Nord-Kivu avec plusieurs contacts côté Ituri que nous sommes en train de suivre, alors tout ce qui est fièvre, vomissement ou vomissement du sang ou par d'autres voies, il faut alerter parce que nous sommes dans une province où l'épidémie d'Ebola n’est pas encore éradiquée totalement », a ajouté Dr Patrick Karamura Muira.

Le territoire de Mambasa était secoué par la 11e épidémie d’Ebola. Plusieurs morts y étaient enregistrés. Beaucoup de contacts des cas de la 12e épidémie d’Ebola ont été localisés dans le territoire de Mambasa.

La province de l'Ituri fait aussi face actuellement à la pandémie de la covid-19. Il y a aussi une autre épidémie des pestes buboniques, qui embrasse les territoires de Djugu, Aru et Mahagi. Déjà plus de 500 cas sont enregistrés depuis l'année 2020 pour cette dernière maladie.

Franck Asante, à Bunia

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une