RDC : une semaine après l’attaque de Kibumba, un magistrat militaire tué dans une embuscade toujours sur l’axe Goma-Rutshuru
ACTUALITE.CD

Le chef du Parquet militaire de Rutshuru (Nord-Kivu), le Major Williams Mulahya Hassan Hussein, a été tué dans une embuscade tendue à son convoi par des hommes armés ce mardi 2 mars 2021, alors qu’il quittait Goma pour Rutshuru-centre.

Une source administrative au Parquet militaire de Rutshuru  rapporte à ACTUALITE.CD que l’incident a eu lieu entre 19 et 20 heures locales dans le domaine de Katale, entité située à environ 30 Km au Sud de Rutsuru-centre.

Le magistrat décédé était accompagné du colonel Lumbu, commandant du 3409ème régiment des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basé à Kahunga, à l’entrée Nord de Kiwanja. Ce dernier s’en est sorti grièvement blessé et est admis aux soins à l’Hôpital général de Rutshuru. Notre source ajoute que le corps du magistrat décédé a été également conduit à la morgue du même hôpital.

«Pour l’instant, je reviens de la morgue où l’on vient de déposer le corps de notre chef. Il est décédé. Après plus d’une semaine passée à Goma, il regagnait son poste à Rutsuru-centre. Malheureusement à leur arrivé à Katale, leur convoi a été attaqué par des hommes armés. Il est mort sur le champs, et son compagnon, le commandant du 3409 ième régiment est lui grièvement blessé», rapporte à ACTUALITE.CD, un agent du parquet militaire de Rutshuru.

Nos sources renseignent qu’un des assaillants, auteurs de ce drame, a été tué et son arme récupérée.

 Cet incident intervient une semaine seulement après l’assassinat de l’ambassadeur de l’Italie en RDC, Luca Attanasio, lui aussi tué dans une embuscade sur le même axe Goma-Rutshuru.

Claude Sengeya et Jonathan Kombi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une