COVID-19: à partir du 22 janvier, les passagers ayant transité en RDC au cours de 10 deniers jours ne pourront pas entrer au Royaume-Uni
ACTUALITE.CD

Pour aider à arrêter la propagation de la souche de la COVID-19 identifiée en Afrique du Sud, le Royaume-Uni a interdit toutes les arrivées de Tanzanie et de République démocratique du Congo à partir du 22 janvier 2021, a annoncé Grant Shapps, Secrétaire d'État britannique aux Transports. 

Cette mesure ne concerne pas les ressortissants britanniques et irlandais et des résidents. 

Ce nouveau variant du coronavirus appelé  510Y.V2 avait été identifié en octobre 2020 en Afrique du Sud. Selon les autorités locales,  il est désormais prédominant dans ce pays. D’après les experts, cette nouvelle souche ne serait pas plus mortelle. Cependant,  elle est 1,5 fois plus contagieuse. 

Suite aux connexions entre l’Afrique du Sud et la RDC, certains experts craignent que cette mutation n’atteigne Kinshasa ou Lubumbashi.

Depuis le début de l’épidémie déclarée en RDC le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 21.398, dont 21.397 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 644 décès  (643 cas confirmés et 1 cas probable) et 14.865 personnes guéries.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une