Jeudi 10 décembre 2020 - 11:47

Breaking news

Henry Thomas Lokondo: “les choses doivent changer, les carottes sont cuites pour le bureau Mabunda”
Les membres du bureau de l'Assemblée nationale. PH Droits tiers.

Le député national Henry Thomas Lokondo est arrivé au palais du peuple pour participer à la plénière convoquée ce jeudi 10 décembre par le bureau d’âges afin d’examiner les pétitions contre les membres du bureau de l'Assemblée nationale. 

Cet élu de Mbandaka sur la liste PALU (FCC) enterre déjà le bureau dirigé par Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi.

“Les choses doivent changer, ça c'est clair. Tel que les choses se présentent, les carottes sont cuites pour le bureau de l'Assemblée nationale actuelle”, a laconiquement M. Lokondo.

La situation est tendue au palais du peuple, la police a usé des gaz lacrymogène pour disperser des bagarres rangées entre militants pro et anti Mabunda. Le début de la plénière se fait toujours attendre. 

Contexte

Le bureau d'âges a été installé mardi dernier par 279 députés étaient présents à la séance qui s’est déroulée en l’absence des membres du bureau tous visés par des pétitions. Jeanine Mabunda qui avait annoncé une autre plénière à 10H00 n’a pas pu réunir les députés. Elle a finalement quitté l’hémicycle dans un contexte tendu. Les pro et anti-pétitions se sont battus à l’intérieur du Palais du peuple obligeant la Police à intervenir.

Le bureau d'âges est dirigé par Christophe Mboso Nkodia. Il est assisté de Gaël Bussa et Aminata Namasiya. Ils vont travailler avec cinq experts (venus du groupe des pétitionnaires) et cinq autres (du camp des non pétitionnaires) pour déterminer la procédure à suivre.

Hier, Ils étaient reçus par Félix Tshisekedi pour présenter le bilan du travail qui a été jusque-là réalisé. Les trois membres du bureau ont été encouragés dans leur travail.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une