Jeudi 22 octobre 2020 - 12:37

Breaking news

Meurtre des experts de l'ONU : la cour militaire décide de faire assister les prévenus par les défenseurs judiciaires militaires
Procès du meurtre des experts de l'ONU à Kananga/Ph ACTUALITE.CD

L'audience publique de ce jeudi 22 octobre 2020 à la cour militaire de l'ex province du Kasaï Occidental dans le cadre du procès sur le meurtre des experts de l'ONU n'a duré que moins de 30 minutes. 

La cour militaire a constaté l'absence de la majorité des avocats des prévenus. Seuls les avocats du colonel Jean de Dieu Mambweni étaient présents. Face à l'impossibilité de poursuivre l'instruction en l'absence des avocats des prévenus, la cour a proposé un renvoi. Ce, à quoi s'est opposé l'auditeur militaire qui a, sur pieds des articles 61 et 63 du code de justice militaire, demandé à la cour militaire de recourir aux services des défenseurs judiciaires militaires pour assister les prévenus.

« Ce procès a trop duré. Nous allons de report en report. Comme les avocats sont absents et pourraient l'être aux prochaines audiences, nous proposons la commission d'office des défenseurs judiciaires militaires pour assister les prévenus », a déclaré l'avocat général militaire Cyprien Muwawu Tanzi. 

Cette position a été soutenue par trois prévenus dont Constantin Tshidime Bulabula qui a rappelé son état de maladie et la grève de faim que tous les prévenus avaient observée durant la suspension du procès pour protester contre la lenteur dans la procédure.

Le président de la composition de la cour, le général des brigades Tshiayikolo a accédé à cette demande et instruit le greffier pour saisir formellement le premier président de la cour afin que ce dernier mette à la disposition la liste des défenseurs judiciaires militaires qui seront commis d'office pour assister les prévenus concomitamment avec les avocats qu'ils s'étaient choisis.

Le procès sur le meurtre des experts de l'ONU Zaïda Catalan et Michael Sharp a repris mardi 20 octobre après six mois de suspension due officiellement au coronavirus. Il était prévu à l'audience de ce jeudi, l’audition d'un redoutable chef de la milice Trésor Mputu aux arrêts à l'auditorat militaire, sur l'origine des mèches de cheveux vraisemblablement de Zaida Catalan découverts dans les effets de Vincent Manga lors de son arrestation. 

L'audience prochaine est fixée au mardi 27 octobre 2020

Sosthène Kambidi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une