Le gouvernement relance le processus de paiement des indemnisations des populations impactées par la construction du terminal frontalier à Goma
Photo ACTUALITE.CD

Le dossier de construction du terminal frontalier à Goma dans le cadre du Projet de Facilitation du Commerce dans les Grands Lacs est remis sur la table. Vendredi, Félix Tshisekedi a chargé Ilunga Ilunkamba de réunir, sans délai, tous les ministres impliqués, pour lancer le processus de paiement des indemnisations des populations riveraines qui avaient accepté de céder leurs terres.

Le gouvernement souhaite que le début des travaux de modernisation de ce poste frontalier soit lancé avant la fin de cette année. 

Le financement de la construction du terminal frontalier est assuré par la Banque Mondiale, au titre du Projet de Facilitation du Commerce dans les Grands Lacs. Lequel Projet avait fait l’objet de l’accord conclu le 27 octobre 2015. L’objectif est de faciliter le commerce frontalier en vue d’augmenter la capacité de commerce tout en diminuant les coûts rencontrés par les petits commerçants et les femmes à des endroits bien identifiés et, partant, arriver à la réduction de la pauvreté. 

Également concerné, le Rwanda a déjà bénéficié de ce financement. Le pays de Kagame a déjà construit son poste frontalier moderne. Du côté congolais, les travaux seraient suspendus au paiement des indemnisations des populations riveraines pour expropriation de leurs propriétés concernées par les travaux et cela à hauteur d’un budget estimé à 7,4 millions de Dollars américains. 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une