Mercredi 16 septembre 2020 - 15:07

Breaking news

RDC : 21,8 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë
Un enfant déplacé dans un site à Kiwanja, au Nord-Kivu/Ph ACTUALITE.CD

La situation alimentaire en RDC est de plus en plus préoccupante. Selon l’ONU, il s’agit d’une des pires situations d’insécurité alimentaire au monde.

21,8 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë, montrent les chiffres provisoires du dernier IPC qui est une mesure menée par un consortium d’agences UN et ONGs. De ces chiffres, il faut noter que 5,7 millions de personnes sont en phase d’urgence. La situation est davantage inquiétante pour les enfants étant donné que près de 4 millions d’enfants en RDC souffrent de malnutrition aigüe, dont plus de 1 million de malnutrition sévère.

« Cette insécurité alimentaire est directement liée aux conflits fonciers, aux conflits communautaires mais aussi aux conflits armés. Les provinces les plus touchées par l’insécurité alimentaire sont le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, l’Ituri, le Tanganyika et le Kasaï », a dit ce mercredi Diego Zorrilla, Coordonnateur humanitaire adjoint en RDC, et actuellement aussi Coordonnateur humanitaire par intérim.

Il a souligné également le contraste par rapport à la fertilité du sol congolais.

« Cette situation est d’autant plus révoltante que la RDC est un des pays les plus fertiles au monde, qui pourrait subvenir sans difficultés aux besoins de sa population pour une alimentation nutritive et diversifiée ».

Le 17 septembre, le Conseil de sécurité des Nations Unies tiendra une session sur le thème de l’insécurité alimentaire et les conflits. Cette année, une des situations à examen sera celle de l’insécurité alimentaire en RDC, en plus des situations au Yémen, Syrie et Soudan du Sud.

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une