Mardi 15 septembre 2020 - 14:48

Breaking news

RDC : Thambwe Mwamba dénonce « les incohérences constatées sur le plan sécuritaire » et veut une réévaluation du DDR
Les FARDC en opération à Beni. Ph. ACTUALITE.CD

Au cours de son discours à l’occasion de l’ouverture de la session de septembre, Alexis Thambwe Mwamba a présenté une situation sécuritaire inquiétante dans la partie est du pays. Pour lui, les difficultés de la mise en oeuvre du programme du Démobilisation-Désarmément et Réinstallation-Réintégration communautaire (DD&RRC) participent également à cette situation.

Le président du Sénat a interpelé le Gouvernement à ce sujet. « Quand bien même les provinces interviennent au niveau de la réinstallation-réintrégration communautaire, ce programme est de l’entière responsabilité du Gouvernement. Il est important que les moyens nécessaires soient mobilisés pour son effectivité », a t-il dit.

« Ces incohérences constatées sur le plan sécuritaire sont sans nul doute à la base de la mort des enfants à Masisi, alors qu’ils étaient en pleins examens de TENAFEP, et ceux fauchés  dans les Hauts Plateaux de Minembwe et à Irumu en Ituri  ces dernières semaines », a t-il déploré.

Il est également revenu sur la question de la justice: « J’exhorte encore ici le Gouvernement à déployer plus de force tout en veillant à ce que justice se fasse car comme disait Blaise Pascal, je cite : la force sans la justice est tyrannie, mais la justice sans force est impuissante ».

Les gouverneurs du Nord-Kivu,  celui du Sud-Kivu et leur collègue de l’Ituri ont également insisté sur la question du DDR-communautaire pendant leur séjour kinois.

 

 

 

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une