Tisya Mukuna et sa Kinoise, propose un café 100% congolais
Tisya Mukuna et sa Kinoise, propose un café 100% congolais

Des champs à la tasse, “La Kinoise” est totalement produit et commercialisé à Kinshasa. Ce café  made in Congo est le fruit du projet pensé et conçu par Tisya Mukuna, une jeune femme ambitieuse qui se distingue dans le secteur agro industriel. Son objectif? Promouvoir les produits du terroir congolais. Rencontre

Tisya Mukuna et sa Kinoise, propose un café 100% congolais

Bonjour Madame et merci de répondre à nos questions. Vous venez de mettre en circulation un café 100% congolais, pouvez-vous nous parler de ce produit ? 

Tisya Mukuna : bonjour et Merci Desk Femme. L’originalité de ce café est que la plantation se trouve à Kinshasa. Le café est très souvent cultivé à l’Est de la RDC mais, nous avons choisi de le produire ici parce que la terre est également fertile. Il y a certes des nombreux autres cafés au Congo mais, qui ne sont pas produits par les Congolais et d’autres dont la société de production n’est pas congolaise. A travers “La Kinoise”, nous avons voulu mettre en avant notre savoir-faire mais aussi valoriser le sous-sol de notre pays. C’est un café 100% national. 

Comment est-il produit ?

Tisya Mukuna : nous avons une plantation de 20 Hectares, qui compte s’élargir, à Mont Ngafula (une commune du sud de la ville de Kinshasa en République démocratique du Congo).  Après la récolte qui s’effectue souvent entre juin et septembre, nous confions le café  à l’Office National du Café (ONC) qui va le décortiquer, le sécher, le torréfier, et le moudre. Nous travaillons également avec un agronome ainsi qu’une société de distribution congolaise Vendis World qui nous permet de nous positionner dans les supermarchés.

Qu’est-ce qui vous a motivé à l’introduire dans le marché congolais ?

Tisya Mukuna : nous avons voulu mettre en place “La Kinoise” pour valoriser le terroir congolais. On connaît la France pour son vin, on connaît la Chine pour son riz. Mais, le Congo malgré toutes ses richesses, qu’a-t-il à présenter ? Il y a beaucoup de projets qui peuvent nous permettre de nous positionner entant qu’exportateurs ou spécialistes.  J’aimerai bien qu’un jour à Yaoundé ou ailleurs l’on puisse dire, Le Café LA KINOISE, c’est le meilleur, les congolais sont très forts.  

Est-il déjà en vente ? Où peut-on le trouver et à quel prix ? 

Tisya Mukuna : en attendant les négociations avec d’autres supermarchés, le café peut être trouvé pour l’instant chez S&K et City Market. Et pour les restaurations, il peut être trouvé chez Crepolia, au Premier Mall, à  Surprise Tropicale, Noosy Coffee et à la Boutique Manitech. Bientôt, nous espérons pouvoir vendre le café en dehors des frontières kinoises. Il est vendu à 2.1 $ et le Mocaccino à 4 dollars.

Quelles sont les différentes saveurs que vous proposez ?

Tisya Mukuna : nous proposons trois saveurs de café ; le café Arabica, qui est doux et fruité, très bon pour accompagner le dessert, l’Arabusta qui est plus corsé et intense, bon à prendre le matin et enfin, le Mocaccino qui est une alliance de café et de chocolat,  doux et savoureux, il est parfait pour des personnes qui sont sensibles à la caféine.

Depuis combien de temps œuvrez-vous dans ce secteur ? 

Tisya Mukuna : je suis dans ce secteur depuis des nombreuses années parce que l’agriculture m’a toujours passionné. J’ai fait mes études en France mais, je revenais souvent au Congo pour prendre soin de ma plantation et de mon projet. Cela va faire environ 3 ans(2017) que je suis vraiment focus sur La Kinoise et c’est cette année que nous avons commencé à le commercialiser. 

Depuis quelques temps, le secteur de l’agro-industriel intéresse de plus en plus des congolaises. Avez-vous des femmes qui vous inspirent dans ce domaine ?

Tisya Mukuna : effectivement, ce secteur attire de plus en plus des femmes entrepreneures. Et je trouve cela formidable parce que je pense que le Congo peut s’élever grâce à son agriculture. Nous avons des pays comme le Brésil ou le Vietnam qui ont basé leurs économies sur l’Agriculture. Au congo, nous avons assez de terre fertile pour nourrir toute l’Afrique. Une des femmes qui m’inspirent beaucoup dans ce domaine, c’est Maman Olive Lembe (Ex première dame de la RDC), très performante en terme de business et aussi elle sait rentabiliser les terres fertiles.

Quels sont vos projets d’avenirs ? Travaillez-vous uniquement dans la filière café ?

Tisya Mukuna : nous en avons plusieurs! Le grand projet est celui de devenir la plus grande entreprise de Café de Kinshasa. Nous envisageons de produire des capsules compatibles avec les machines Expresso, nous allons faire des sticks unidose, nous allons faire des paquets plus pour la famille et aller sur des produits tel que la citronnelle. Nous avons énormément des projets.

Avez-vous également fait des études et formations ? Parlez-nous de votre parcours ?

Tisya Mukuna : aussi étonnant que cela puisse paraître, je n’ai pas fait des études en Agronomie. J’ai fait des études en Business et Administration, Master en marketing à Paris à l'IESEG( Institut d'Économie Scientifique et de Gestion) et un MBA à Shanghai International University en Chine. Je suis plus axée sur le commerce mais l’agriculture est une passion et j’ai réussi à lier les deux.

Rencontrez-vous également des difficultés ? Tisya Mukuna : nous rencontrons des difficultés dans le secteur agricole. Notamment en terme d’industrialisation de la production ; il nous manque des machines nécessaires pour une production complètement industrialisée et non plus manuelle et lourde et parfois difficile. Des difficultés pour la production des emballages…. Ces points sont très compliqués au niveau du transport et de la douane, le gouvernement pourrait nous aider pour le dédouanement, les taxes. Des difficultés d’ordre énergétique. Et enfin, l’exportation, nous n’avons pas une politique agricole assez appuyée, il n’y a pas de subventions comme telles pour soutenir les agriculteurs.

Propos recueillis par Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une