Sud-Kivu : début du procès opposant le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi au porte-parole PCP Heri Kalemaza
Justice

Le tribunal de paix de  Bukavu a ouvert ce vendredi 10 juillet 2020 en audience foraine à la prison centrale de Bukavu, le procès opposant le Gouverneur de la province Théo Ngwabidje Kasi au porte-parole du parti congolais pour le progrès (PCP) accusé d'outrage à ce dernier.

A la prison centrale de Bukavu, où se tient le procès,  le collectif des avocats de Heri Kalemaza conduit par le professeur Arnold Nyaluma a dit constater que c'est la province et le gouverneur qui traînent le porte-parole du PCP en justice.

"Le gouverneur a sollicité une remise pour le 24 juillet afin de se préparer mais le décor était déjà planté, on a procédé à l'identification des prévenus, et l'identification du conseil des avocats", a dit à ACTUALITE.CD, Bertin Ilunga secrétaire provincial PCP Sud-Kivu.

Arrêté depuis le 5 avril 2020 et transféré à la prison centrale de Bukavu, il est accusé d'outrage et injure à l'autorité publique, une plainte déposée par un membre du cabinet du gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Pour cette première journée, la province et le gouverneur ont été représentés par le cabinet du bâtonnier Jean Claude Bagayamukwe.

Avec des messages hostiles au gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, Heri Kalemaza est considéré comme l'opposant radical de Théo Ngwabidje, ces avocats ont également évoqué l'état de santé de leur client et plaident pour qu'ils soit pris en charge à l'extérieur.

Justin Mwamba

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une