Lubumbashi : les mouvements citoyens manifestent pour dire non au choix de Malonda
ACTUALITE.CD

Des centaines de personnes ont manifesté ce mardi 7 juillet 2020 à Lubumbashi.  Les jeunes des mouvements citoyens dont Lucha ou encore Filimbi disaient s’opposer au choix de Ronsard Malonda comme éventuel remplaçant de Corneilles Nanga à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils ont été au bureau de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga où ils ont déposé un mémorandum auprès des responsables de l'organe délibérant Provincial. 

Les mouvements citoyens dénoncent ce qu'ils ont appelé « précipitations dans le processus d'entérinement du délégué des confessions religieuses » par l'Assemblée nationale.

" Nous sommes en train de manifester contre la désignation de Ronsard Malonda. Il faut respecter certains préalables pour crédibiliser le processus électoral dans notre pays. Nous voulons qu'on procède prioritairement à la révision de la loi qui organise la Commission électorale nationale indépendante « , a dit à ACTUALITE.CD un des manifestants des mouvements citoyens à l'Assemblée provinciale .

Sur l’avenue Kasavubu, au centre-ville de Lubumbashi, il s’est tenue une autre marche avec en tête le cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga. Les manifestants se sont rendus au gouvernorat. Dans un mémorandum déposé auprès des autorités provinciales, Ghislain Kalwa Chulu, porte parole du cadre de concertation a précisé qu'il s'agit pour eux de dire non au tribalisme dans le Haut-Katanga. Le cadre de concertation s'inscrit, selon son porte-parole, dans la logique de soutenir la paix, le vivre ensemble et s'insurge contre le régionalisme et les manipulations politiciennes.

Toutes ces marches se sont passées sous l'encadrement de la police nationale congolaise.

José Mukendi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une