Kinshasa : trois morts dans la manifestation contre la fermeture du marché central "Zando" (Officiel)
Photo droits tiers

Le gouvernement provincial de Kinshasa annonce 3 morts au cours de la manifestation de certains "individus se réclamant de l'intersyndicale" ce mardi 9 juin contre la fermeture du grand marché "Zando".

Selon le ministre près du Gouverneur et porte-parole du gouvernement provincial de Kinshasa, deux personnes sont mortes suite à l'électrocution et une autre par écrasement de la foule.

« Tout en regrettant que cette situation ait causé la mort de trois de nos compatriotes à l’extérieur du marché central, le Gouvernement provincial présente ses profondes condoléances aux familles qui ont perdu deux de leurs fils dans des circonstances d’électrocution sur l’avenue Kasaï et un par écrasement de la foule des manifestants fuyards dans la commune de Barumbu », a dit Charles Mbuta Muntu dans le compte rendu du conseil extraordinaire des ministres provinciaux.

Des manifestants ont été interpellés et transférés au Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe. Les enquêtes sur ladite manifestation sont en cours.

A Kinshasa, le marché central restera fermé pour les travaux jusqu'à nouvel ordre. En attendant, le gouvernement provincial a pris des mesures pour les commerçants de ce grand lieu de négoce. Il a déjà débuté l'emplacement des marchés palliatifs à travers les communes de la capitale congolaise.

Auguy Mudiayi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une