Jeudi 28 mai 2020 - 19:00

Breaking news

Assemblée nationale : l'UDPS considère inopportun de désigner un successeur à Kabund
Kabund

L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) prévient qu'elle ne va pas designer un autre député au poste du Premier Vice-président de l'Assemblée nationale après la destitution de Jean-Marc Kabund.

Dans une déclaration politique ce jeudi 28 mai, le parti présidentiel accuse le Front Commun pour le Congo (FCC) d'avoir donné “un coup fatal” à la coalition FCC-CACH à travers cette destitution.

" En réalisant le passage pour destituer l'honorable Jean Marc Kabund À Kabund de son poste de Premier Vice-président de l'Assemblée nationale et ce,  en violation de tout prescrit en la matière, le FCC vient de donner un coup fatal à la coalition CACH-FCC. L'UDPS Tshisekedi considère désormais innoportun de désigner un autre parmi les députés nationaux élus sur sa liste en remplacement de l'honorable Jean Marc Kabund À Kabund au post du premier Vice-président de l'assemblée nationale ", renseigne la déclaration politique du parti.

L'UDPS prévient également que tout parlementaire UDPS qui violerait cette décision sera considéré comme ayant délibérément quitté son parti.

"En conséquence, elle prévient que tout député élu sur sa liste, qui violerait la résolution susmentionnée sera considéré comme ayant délibérément quitté parti et, de ce fait, sera sanctionné conformément aux dispositions partinentes de la constitution de la République Démocratique du Congo, des statuts et du règlement intérieur du parti ", poursuit la déclaration.

L’Assemblée nationale a voté depuis le lundi 25 mai pour la destitution de Jean-Marc Kabund-a-Kabund, de son poste de premier Vice-président du bureau de la chambre basse du Parlement. Cela fait suite à une pétition initiée par le député MLC Jean Jacques Mamba.

Ivana Kasongo

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une