Breaking news

RDC : Hausse du prix de la farine de maïs dans le Haut - Katanga, la "mise en garde sévère" du gouverneur Jacques Kyabula
Vendredi 20 mars 2020 - 09:59
DR

Jacques Kyabula Katwe , gouverneur du Haut-Katanga a mis en garde tous les opérateurs économiques qui spéculent autour du prix de sac de farine de maïs passé de 35.000 à 80.000 francs congolais en 24 heures.

Une flambée intervenue à la veille des mesures urgentes prises par le chef de l'Etat pour faire face au COVID - 19, alors que les frontières avec la Zambie sont restées ouvertes.

" Nous lançons une mise en garde des spéculateurs des prix sur le marché . Il n'y a pas de rupture de chaînes d'approvisionnement des denrées alimentaires en général et en particulier de la farine de maïs . Nos frontières sont ouvertes et la population devrait se calmer et ne pas faire des achats de panique à des prix exagérés", a dit le gouverneur du Haut-Katanga, jeudi soir, dans un message télévisé et adressé à ses administrés.

"Ceux qui ne s'y conformeront pas, vont subir la rigueur de la loi" , ajoute t-il au sujet des spéculateurs des prix sur le marché.

Aux opérateurs économiques , il a adressé une "mise en garde sévère" face à "ce jeu de spéculations de prix sous quelque forme que ce soit , et les récalcitrants rencontreront la rigueur de la loi", a-t-il encore dit.

Jeudi , le prix du sac de farine de maïs de 25 Kgs est passé de 35.000 à plus de 80.000 francs congolais sur le marché Lushois. Des spéculations qui ont rendu cette denrée rare sur le marché , cas du marché central de la Kenya où plusieurs lushois se sont rendus pour s'approvisionner conséquemment.

 

Les frontières entre la RDC et la Zambie , précisément à Kasumbalesa restent ouvertes malgré cette flambée, en dépit des mesures drastiques prises par le Président de la République.

 

José Mukendi

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une