Lundi 2 mars 2020 - 08:09

Breaking news

L’adhésion de la RDC à la ZLECAF pourrait rendre difficile l’émergence de son industrie locale, selon Albert Yuma
ACTUALITE

Le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma, estime que la République démocratique du Congo n’a pas rempli toutes les étapes pour s’ouvrir à la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) en cours de construction sur le continent.

« Je n’ai jamais fait partie des béats du libre-échange mondial. Je remarque d’ailleurs que ceux qui en sont les plus ardents promoteurs, sont souvent – pour ne pas dire toujours - ceux qui en bénéficieront le plus, quand bien même ils proposent des périodes transitoires adaptatives. J’ai déjà eu à le dire : je ne suis pas partisan « du renard libre dans le poulailler libre », a dit Albert Yuma,  dans son allocution le samedi 29 février lors de la cérémonie de présentation des vœux des membres de la FEC, parlant de la future zone de libre-échange à laquelle la RDC a souscrit et dont l’on attend la ratification de ses accords au parlement Congolais. Lire la suite sur DESKECO.COM

 
 
No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

 
 

A la une