Catégorie
ACTUALITE.CD

Léonard Mutangu Katonga, maire de Kikwit (Kwilu), les bourgmestres de toutes les communes de cette ville, les députés provinciaux et divers artistes ont rendu hommage au chanteur King Kester Emeneya décédé à Paris (France) le 13 février 2014.

Une messe d’action de grâce a été organisée à la Cathédrale saint François Xavier pour celui qui est considéré comme l’un des plus grands ambassadeurs culturels du Kwilu. 

L’abbé Placide Lengelo, a dans son homélie,  considéré King Kester Emeneya « comme celui que Dieu a élevé pour faire connaître la ville de Kikwit dans le monde entier grâce à sa simplicité et son humilité ». 

g

Dans son mot, Léonard Mutangu Katonga, maire de la ville, a, pour sa part, présenté le chanteur comme « celui qui a porté le drapeau de la RDC et de Kikwit dans le monde par sa musique dont les textes n’étaient pas marqués par les paroles obscènes. Il a annoncé également l'érection d’un statut du « King » dans un avenir proche .

De son côté, le député provincial Pierre-Aimé Mfumu Mako a également été élogieux envers « Mutu ya Zamani» connu également comme ambassadeur de l’élégance et de la sape.

ga

Une marche des amoureux de la sape s’est déroulée de la cathédrale au Grand hôtel de Kikwit. Elle a été suivie d'un concert géant avec plus de 20 orchestres de la ville.

Lire aussi:RDC: Kester Emeneya, six ans déjà depuis le départ du « King »

Frédéric Gabriel Mbumba Mekiozi

Vidéo