Catégorie
ACTUALITE.CD

Le NewsForum de ACTUALITE.CD a réuni jeudi 16 janvier 2020 dans salle de la jeunesse CEIKA de Kananga les dirigeants des institutions publiques, les animateurs des organisations de la société civile et les journalistes. Initialement prévu pour trente participants, ce forum a réuni 74 personnes autour de trois panélistes qui partageant sur le thème « Quelles devraient être les priorités du gouvernement provincial du Kasaï Central en 2020 ? »

« Le gouverneur de cette province a présenté son plan d’action au mois de mai 2019. Ce document présente programme sur cinq ans. Il est chiffré à deux milliards deux cents soixante-quatre millions cinq cent trente mille dollars américains. Nombreux d’entre nous ne connaissent pas grand-chose de ce plan d’action quinquennal. Pourtant chacun et chacune devraient concourir à la matérialisation de ce plan d’action car il y va de l’avenir de notre chère province », a circonscrit Sosthène Kambidi, modérateur et représentant de ACTUALITE.CD dans la région.

Et d’ajouter:

« Comment concourir à la matérialisation de ce plan d’action si nous ne savons pas en dégager les priorités de manière séquentielle ? Voilà qui amené notre média ACTUALITE.CD à imaginer ce genre de débat d’informations que nous appelons NEWSFORUM pour nous permettre de dégager les priorités de la province du Kasaï Central pour l’exercice 2020, priorités qui pourront aider nos gouvernants à ne pas se disperser et à se concentrer sur l’essentiel. L’occasion va être ainsi donnée au public ici présent et à celui qui va nous suivre sur les réseaux sociaux d’ACTUALITE.CD et de DESKECO.COM de poser directement des questions à nos panélistes ».

Maître Jean-Claude MUPOMPA NGALAMULUME, avocat au barreau de Kananga, ancien ministre provincial et actuellement secrétaire exécutif du gouvernement provincial, a représenté le gouverneur de la province absent de Kananga. Stéphane MUANDA MALOMBO,  ancien administrateur de territoire et ancien coordonnateur des cabinets des ministres provinciaux et à actuellement député provincial élu de Luiza faisait partie également des panéliste. Il représentait l’autorité budgétaire et contrôleur de l’action de l’exécutif provincial. Albert KYUNGU MWEPU, secrétaire exécutif du conseil régional des organisations non gouvernementales de développement, a complété le tableau des panélistes.

Maître Jean-Claude MUPOMPA NGALAMULUME a présenté succinctement les priorités du gouvernement provincial qui s’articulent autour des points suivants:

  • Renforcement de la gouvernance et consolidation de la paix
  • Développement des secteurs productifs
  • Modernisation des infrastructures de base
  • Développement social et valorisation des ressources humaines
  • Protection de l’environnement et gestion durable du cadre de vie

Pour sa part, le député provincial, Stéphane Muanda a fait d’abord l’état des lieux de la situation au niveau de la province. Il a relevé les difficultés s qu’éprouve le gouvernement provincial à mettre en exécution son programme. Il a évoqué l’irrégularité de la rétrocession, la non opérationnalité de la caisse de péréquation et la faible mobilisation des recettes locales. Pour 2020, le député Muanda a proposé au gouvernement provincial de réorganiser la régie financière provinciale, la direction générale des recettes du Kasaï Central (DGRKAC) pour mobiliser les ressources nécessaires pour sa politique. 

De son côté, Albert Kyungu Mwepu, secrétaire exécutif du conseil régional des organisations non gouvernementales de développement (CRONG).

Il a peint d’abord un tableau peu reluisant de la situation de la province à savoir :

  • L’échec du processus de réinsertion des ex miliciens Kamuina Nsapu avec comme conséquence la montée du banditisme urbain
  • L’absence des capacités managériales des animateurs des entités territoriales décentralisées avec comme conséquence manque de vision dans la gestion de ces entités 
  • Le manque d’encadrement des retournés d’Angola
  • Mauvaise gestion de la régie financière provinciale et de la société de transport du Kasaï Central, TRANSCKAC
  • Les besoins sociaux de base laissés aux seuls organismes humanitaires
  • L’impatience de la population à voir se matérialiser le changement
  • L’absence des signaux de la part du gouvernement provincial dans la prise en compte des besoins de la population
  • L’absence de la politique de priorisation des besoins de la population 

Prévu pour deux heures seulement, le NewsForum a duré environ quatre heures et a connu la participation outre des invités de six ministres provinciaux que compte le gouvernement provincial. Le ministre de l’intérieur qui fait l’intérim du gouverneur en mission était également présent. La majorité de membres du cabinet du gouverneur avec en tête le directeur de cabinet ont pris part active au NewsForum qui a été couvert par l’ensemble de radios et de télévisions de la ville de Kananga. 

 

Vidéo