Breaking news

RDC : au moins sept civils tués dans une attaque des rebelles FDLR à Kinyandoni (Rutshuru)

Mercredi 15 janvier 2020 - 10:43
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont tué au moins sept personnes lors d’une attaque ce mercredi 15 janvier 2020 dans la localité de Kinyandoni, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon la société civile, les sept infortunés sont membres d’une même famille. La même source précise que trois autres personnes voisines de la famille décimée ont aussi trouvé la mort.

« Il y a eu des FDLR qui se sont infiltrés à Kinyandoni. Ils ont tué dix personnes dont sept d’une même famille et trois qui sont des voisins. Apparemment c’est une opération de vengeance parce que la famille qui a été visée est celle d’un agent de l’ANR qui a subi une lourde perte. C’est une attaque des FDLR contre les civils et non les hommes armés. Le village est triste, la population est dans l’émotion. », a dit à ACTUALITE.CD Jonas Pandasi, président de la Nouvelle société civile, noyau de Rutshuru.

La localité de Kinyandoni est située à dix kilomètres au nord de la cité de Kiwanja, sur la route Ishasha. Dans la région, les rebelles rwandais sont traqués par l’armée congolaise.

« Actuellement ce sont les FDLR/RUDI qui sont plus actifs et surtout agressifs dans la région de Kinyandoni surtout qu’il y a l’implication de la jeunesse dans leur traque et ils sont pourchassés. Et donc l’attaque perpétrée est juste une façon pour eux de se venger », a ajouté M. Pandasi.

Depuis quelques mois, les FDLR ont enregistré des pertes énormes dans leurs rangs. Les plus remarquables sont notamment la mort de Sylvestre Mudacumura, commandant en chef de la rébellion tué en septembre dernier dans les combats avec l’armée à Rwindi, en plein parc des Virunga. Pour sa part, un autre leader radical du Groupe Armé FDLR / RUD fraction dissidente du FDLR FOCA, Musabimana Juvénal connu sous le sobriquet du Général Jean Michel Africa, a été tué en novembre dernier à Rutshuru près de la frontière avec l’Ouganda. Un autre, le colonel Gaspard Africa, un des hommes forts des FDLR FOCA, a été tué en décembre 2019 dans une opération menée par les FARDC dans la localité Runga, Groupement Tongo en territoire de Rutshuru. 

Patrick Maki

 

Vidéo