Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Douze civils ont été tués mardi dernier dans les entités de Mavete et Musandaba, à l’ouest de la cité d’Oicha, en territoire de Beni (Nord-Kivu), a appris ACTUALITE.CD. L’attaque est attribuée une nouvelle fois aux présumés combattants d’Allied democratic forces (ADF).

Ces tueries en masse se sont déroulées peu avant l’attaque perpétrée au quartier Boikene, dans la ville de Beni causant 7 morts. Ce qui porte à 19 morts enregistrés mardi.

L’attaque de Mavete et Musandaba ont ciblé majoritairement des habitants d'Oicha qui revenaient de leurs champs, affirment les témoins. Les assaillants ont aussi incendié l’église catholique locale et un centre de santé.

Des civils se sont rendus sur le lieu des tueries afin d’extirper les corps des victimes, a affirmé un journaliste basé à Oicha.

Les corps sont à la morgue de l'hôpital général de référence d'Oicha et seront mis en terre ce jeudi. Au moins 64 personnes ont été tuées depuis le 6 novembre dernier dans diverses attaques dans la région de Beni. C’est depuis le lancement par l’armée des opérations dites d’envergure qui les attaques des rebelles ADF visent de plus en plus les civils.

 Yassin Kombi

 

Vidéo