Catégorie
ACTUALITE.CD

Selon les sources de la Police Nationale Congolaise (PNC), contactées par ACTUALITE.CD, quatre policiers ont été blessés, ce vendredi 11 octobre 2019, à Kinshasa, alors qu’ils tentaient de maîtriser les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) qui manifestaient suite au crash de l’avion affrété par la présidence de la République. Au cours de la même manifestation le « combattant » Fils Mukoko a été blessé à la tête.

Les militants menaçaient même de s’en prendre au siège et aux dirigeants du parti. Il a fallu une intervention de Jean-Marc Kabund, président intérimaire de l’UDPS, pour les calmer.

Ce samedi, la police s’est déployée depuis cinq heures du matin aux alentours du siège de l’UDPS, dans la commune de Limete, pour y maintenir l’ordre.

Lire aussi: