Breaking news

RDC : Nouvelles attaques signalées à Djugu, 12 morts et plusieurs personnes enlevées par des miliciens dans trois localités

Jeudi 19 septembre 2019 - 14:40
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

Douze personnes ont été tuées la nuit de mercredi à ce jeudi 19 septembre par des hommes armés dans trois  localités différentes de la chefferie de bahema nord, en territoire de Djugu (Ituri), rapporte la société civile locale.

Une nouvelle fois, un site des déplacés a été ciblé. Plusieurs personnes sont portées disparues au cours des attaques et des maisons incendiées.

« Ils ont d'abord attaqué un site de déplacés à Bluka Roo, ils ont tiré plusieurs balles et deux personnes ont été tuées avant l'intervention de l’armée et des casques bleus. Quelques heures plus tard, ils ont attaqué le village Ndooki, où ils ont sauvagement tué dix personnes et pillé plus de 300 chèvres. Ils n'ont pas malheureusement limité leurs opérations, ils ont attaqué le village Pkatiz et incendié 7 maisons et enlevé plus de 14 personnes. », a expliqué à ACTUALITE.CD Charité Banza, président de la société civile de Djugu.

L'armée confirme ces nouvelles attaques sans donner le bilan. « Nous sommes déjà sur terrain », a laconiquement dit le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des FARDC en Ituri.

Mercredi, une nouvelle attaque d’hommes armés a fait 14 morts dans les rangs des civils au village Dar situé à 5 km du centre de négoce Bule. Ces attaques armées refont surface dans le territoire de Djugu après un calme relatif observé suite à une offensive de l’armée menée en juillet contre les assaillants dirigés, d’après les autorités sécuritaires, par un certain Ngudjolo. Plus de 30 personnes sont déjà tuées en une semaine dans les différentes incursions armées à Djugu, selon le décompte de la société civile.

Franck Asante