Breaking news

RDC : Un député provincial et ses coaccusés condamnés à 20 ans de servitude pénale dans une affaire de meurtre d’un soldat et d'un sujet chinois en Ituri

Mardi 16 juillet 2019 - 18:47
Catégorie
Photo ACTUALITE.CD.

La cour militaire en Ituri a condamné ce mardi 16 juillet 2019 le député provincial Didier Boyoko et 13 de ses coaccusés à 20 ans de prison dans l’affaire de meurtre d’un sujet chinois et de son garde du corps qui était un soldat congolais. Ces derniers étaient tués dans une embuscade d’hommes armés le 16 en juin dernier sur la route Mambasa-Bunia.

La cour a prononcé un jugement de 20 ans de servitude pénale contre six accusés dont le député, un autre jugement de 15 ans de prison et cinq autres accusés condamnés 3 ans. Deux autres personnes dont le chauffeur du député impliquées dans cette affaire ont été libérées faute de preuve.

Parmi les coaccusés figurent neuf militaires condamnés à une peine allant de 20 à 3 ans de prison puis radiés de l’armée. L’élu du territoire de Mambasa et ses coaccusés étaient poursuivis par la justice militaire notamment pour association des malfaiteurs, meurtre, incitation des militaires. En plus de 20 ans de prison, le député n’exercera pas les activités politiques pendant 10 ans.

Les condamnés avaient extorqué au chinois 12 lingots d’Or. Ces derniers ont été restitués à l’Etat Congolais.

C’est depuis le 19 juin dernier que le tribunal militaire garnison de l'Ituri, siégeant à Bunia, avait ouvert l’audience en flagrance en charge des accusés. Ces derniers étaient interceptés par les forces de l’ordre et de sécurité à Mavivi, dans la province du Nord-Kivu. Selon les autorités, le député Didier Boyoko et ses coaccusés fuyaient en direction de l’Ouganda. 

Franck Asante