Breaking news

Affaire du viol sur mineure: l’école prévoit de renforcer certains cours

Mercredi 3 juillet 2019 - 15:11
Catégorie
Affaire mineure violée

Education à la vie, civisme et religion sont les trois matières que l’école prévoit de renforcer. Rolly Mandiangu préfet d’études de l’école Révérend Kim a fait savoir à ACTUALITE.CD les démarches que l’école s'apprête à entamer après l’annonce officielle de l’exclusion définitive  des 14 élèves cités dans le dossier du viol.

Cette situation nous a interpellé. Nous allons renforcer les cours d’éducation à la vie, de civisme et de religion pour faire comprendre aux enfants qu’au delà des enseignements que nous donnons à l’école, même lorsqu’ils sont dans leurs familles, ils reflètent notre image. Nous devons également renforcer la conscientisation des parents pour qu’ils comprennent que quelque soient les moyens qu’ils possèdent, ils doivent veiller sur leurs enfants, les contrôler afin d’éviter tous dérapages ” a confié Rolly Mandiangu à ACTUALITE.CD

C’est avec regret que nous avons renvoyé ces 14 élèves. Nous avons perdu ces enfants mais, c’était pour nous la voie de sortie. On ne pouvait  pas les garder. Les renvoyer pour nous, c’est une leçon et une mise en garde pour les autres. Au cas ou ils font pareils, ils vont connaître le même sort,” insiste le préfet de l’école.

 Par ailleurs, Rolly Mandiangu appelle la société à reconsidérer les autres valeurs de l’école. “Nous avons des infrastructures qui répondent aux normes, nous donnons des enseignements en rapport avec les valeurs morales, éthiques et chrétiennes.Ce n’est pas cet aspect qui doit effacer les bienfaits de l’école.

Prisca Lokale