Catégorie
Justice pour elle

Au Tribunal pour enfants situé à la Maison communale de Kinshasa, plusieurs associations de défense des droits de la femme se sont constituées en une dynamique en vue de saisir le procureur général de la République (PGR) pour indignation du jugement rendu dans la soirée du 17 juin 2019 en défaveur de la victime et sa famille. 

"La dynamique exige au PGR et aux autorités congolaises de la saisine du dossier et la révision de la procédure judiciaire, la prise en charge psychosociale de la victime, la reinsertion scolaire de la jeune fille et sa soeur ainsi que l'indemnisation de la famille", dit le Memo

Parmi ces associations, Ucofem, Acopefe, Mamans volontaires, Fafcoeur, Lucha, Filimbi, ECCHA, Marie Josée Ifoku, Inefem, Olidia connexion et autres.

 Une centaine de personnes parmi lesquelles des femmes ainsi que toutes les personnes venues apporter leur soutien à la victime et à sa famille se sont dirigées du Tribunal pour enfants de Kinshasa/Gombe vers le bureau du PGR, dans la commune de la Gombe.

Prisca Lokale

Vidéo