RDC : La police annonce qu’elle va libérer dans la soirée les 16 militants de Lamuka interpellés
Lundi 6 mai 2019 - 16:01
Photo ACTUALITE.CD

La Police Nationale Congolaise (PNC) a interpelé au moins 16 militants de Lamuka, ce lundi 6 mai 2019. D’après le général Sylvano Kasongo, chef de la police à Kinshasa, ces jeunes ont été interpellés sur l’avenue de l’Enseignement, aux environs du siège de l’Ecidé, le parti de Martin Fayulu.

« Ils avaient brûlé des pneus et barricadé la route. Certains voulaient tenter de piller des boutiques appartenant aux Chinois. Ils ont jeté des projectiles sur des véhicules », a dit le général Sylvano Kasongo, qui annonce que ces militants seront bientôt remis en liberté.

Au cours d'une conférence de presse tenue en début d'après-midi, Fayulu avait exigé leur libération.

« Nous déplorons et condamnons le comportement de la police et de l’armée qui ont procédé aux arrestations arbitraires et au passage à tabac des paisibles citoyens, preuve que le droit de manifester n'est toujours pas garanti en RDC et que le système répressif de M. Kabila se poursuit. Nous exigeons donc la libération immédiate et sans condition de toutes les personnes arrêtées », avait-il déclaré.  

Tôt le matin, les militants de Lamuka s’étaient mobilisés pour accompagner Fayulu à la police judiciaire malgré le report de son audition.

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une