Catégorie
Photo droits tiers

Quatre personnes ont été tuées, lundi 29 avril, à Kahungu, village du territoire de Gungu (Kwilu). Selon la Police nationale congolaise (PNC), tout est parti d’un conflit entre un chef de groupement (M. Loange) qui a été détrôné par un autre leader local (M. Tangwa Mbube) du village Kalombo, distant de 15 km du village Kahungu.

Selon les premières données fournies par la police, le premier cité est de la tribu Pende et le second de la tribu Tshokwe.

La police renseigne que, ce lundi, Tangwa Mbube a reçu un renfort « des jeunes Kamwina Nsapu, munis des armes de chasse en provenance de la province du Kasaï après avoir traversé la rivière Loange sous la conduite d'un féticheur ».

« Les renforts de la police sont en route, la situation est préoccupante. M. Mbube a reçu du renfort des KamwIna Nsapu avec armes.  La population est en brousse. Pour l'instant, on a dépêché les renforts de la police. Si la situation nous dépasse, on va faire appel aux forces armées », a dit à ACTUALITE.CD, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la PNC.