Photo ACTUALITE.CD.

Dans le cadre du mois consacré à la femme, l’Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE) organise, jusqu’au 10 mars, un jeu-concours dans dix écoles de la ville de Kinshasa. Placé sous le thème « Une écriture sans faute », ce concours vise à promouvoir la culture de la bonne lecture et de la bonne écriture chez les jeunes écolières.

La compétition a débuté le 4 mars avec les préliminaires, c'est-à-dire l'étape qui comprend la dictée d’un texte prévu par l’ACOFEPE, à l’endroit de 10 élèves filles présélectionnées par l’école concernée.

Pour la finale qui est prévue le lundi 18 mars, 3 meilleures élèves de chaque école seront confrontées à une nouvelle dictée. Ensuite, le mercredi 20 mars il y aura remise des prix pour les 3 gagnantes au courant d'une cérémonie qui sera organisée en la salle de conférences de la paroisse catholique Saint Joseph, à Matonge, dans la commune de Kalamu.

10 écoles du district de la Funa ont été sélectionnées pour ce concours. Il s’agit du Lycée Matonge, Lycée Technique Matonge, Complexe Scolaire Kanda, Mgr Moke, Lycée Les Messagers, Lycée 2 Kasa-Vubu, Lycée 3 Kasa-Vubu, Complexe Scolaire Lembo, Complexe scolaire Galilée et Lycée Movenda.

A travers le thème « Plumes féminines, ensemble pour la compétence et la distinction », l'ACOFEPE compte assurer la promotion socioprofessionnelle des femmes journalistes de la presse écrite, en leur dispensant la formation personnelle, sur toute l’étendue du pays. L'Association fait appel aux différents partenaires intéressés par ses idées.

Thérèse Ntumba

 

Catégorie