RDC : De nouveaux otages libérés par les rebelles ADF à Beni
Mercredi 6 mars 2019 - 08:21
Les habitants du quartier Rwangoma à Beni en déplacement après la tuerie de cinq personnes par des combattants ADF

Les rebelles des forces démocratiques alliées (ADF) ont libéré 22 otages mardi 5 mars 2019 à Makembi, localité située dans la zone dite triangle de la mort (Eringeti, Kamango et Mbau) en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Après une dizaine de jours en captivité, ces anciens otages sont arrivés dans la localité d’Eringeti. Ils étaient enlevés kidnappés en février dernier lors d’une attaque des rebelles à Mamove, localité située à 18 km à l’ouest de la cité d'Oicha.

« [Parmi les personnes libérées] 8 femmes et 4 enfants. Selon les otages, lorsqu'ils étaient enlevés ils sont arrivés vers Makembi dans la brousse du triangle de la mort, et c'est dans ce village où l’un des assaillants à demandé aux autres de libérer les otages. En revenant de la brousse ils sont arrivés à Maisafi, 6 km d'Eringeti avant d'être accueillis ici au centre (Eringeti) », explique à ACTUALITE.CD, Bravo Vukulu président de la société civile d'Eringeti.

Dimanche, 14 autres otages libérés par les rebelles étaient arrivés aussi dans la localité d’Eringeti. Il s'agissait de 7 femmes et 7 hommes dont un enfant, qui étaient pris en otage par les ADF à 18 km à l’ouest de la cité d'Oicha toujours lors de l'attaque de la localité de Mamove, le 24 février.

Yassin Kombi

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une