Breaking news

RDC - Ebola : Fermé après une attaque armée, le centre de traitement de Butembo a rouvert

Lundi 4 mars 2019 - 17:55
Catégorie
Centre de traitement d'Ebola dans la zone de Butembo en RDC / Droits tiers

Le ministère de la Santé a annoncé, dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 mars, la réouverture du centre de traitement de la maladie à virus Ebola, fermé après une attaque d'hommes armés contre ses installations, le mercredi 27 février 2019, à Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

"Le Centre de Traitement Ebola de Butembo, qui avait été attaqué par des hommes armés le mercredi 27 février 2019, a rouvert ce samedi 2 mars 2019. A ce jour, 12 patients confirmés, hospitalisés provisoirement au Centre de Transit de Katwa, ont déjà été transférés vers le CTE de Butembo", écrit l'autorité sanitaire dans son bulletin quotidien consulté par ACTUALITE.CD.

Avant la réouverture de ce centre, les équipes de logistique ont réhabilité les parties principales du Centre afin de permettre la prise en charge "adéquate et digne" des patients confirmés, indique la même source.

Cogéré au départ par l'ONG Médecins sans frontières (MSF), qui avait retiré son personnel après l'attaque, ce centre est désormais géré par le ministère de la Santé, en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations-Unies pour l'Enfance (UNICEF).

"Tout le personnel soignant et le personnel de support qui travaillaient déjà au CTE ont repris le travail avec le sourire", témoigne le ministère qui entend lancer les travaux de la reconstruction du Centre de Katwa, incendié dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février par des hommes armés non encore identifiés.  

Situées dans le territoire de Lubero, qui partage ses limites avec ceux de Beni, Butembo et Katwa, ces entités sont actuellement considérées [ par l'autorité sanitaire ] comme les principaux foyers de l’épidémie d'Ebola.  

Ces derniers jours, elles ont enregistré plusieurs nouveaux cas et décès. Sur les 561 décès enregistrés dans près de 20 entités depuis le début de l'épidémie (le 1er août 2018), elles affichent 233 décès, d'après le dernier bilan officiel. La RDC fait face à sa 10ème épidémie d'Ebola, depuis 1976. Déclarée dans la province du Nord-Kivu, l'actuelle épidémie avait touché quelques jours plus tard la province voisine de l'Ituri.

Christine Tshibuyi 

Vidéo