Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

Le Comité permanent de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) est revenu sur les résultats de la présidentielle du 30 décembre 2018. A l’issue de sa session ordinaire du 27 février au 2 mars 2019, l’épiscopat a noté qu’une grande partie du peuple « a ressenti une profonde frustration » face à la situation de « déni de vérité » étant donné que « les résultats de l’élection présidentielle tels que publiés par la CENI ne correspondent pas aux données collectées » par sa mission d’observation électorale à partir des bureaux de vote et de dépouillement.

« Seule la vérité rend réellement libre (cf. Jean 8, 32). Les institutions solides et démocratiques d’une nation ne peuvent se fonder que sur des valeurs éthiques », disent les évêques.

La CENCO estime qu’il y a des valeurs non négociables, notamment : le respect de la dignité de la personne, la vérité, le respect du souverain primaire, l’honnêteté, l’unité et la cohésion nationale, la justice et la paix.

Les évêques annoncent, de ce fait, qu’ils poursuivront leur programme d’éducation civique et électorale de la population ainsi que leur engagement dans l’observation citoyenne des élections en vue de leur crédibilité.

Christine Tshibuyi