Photo droits tiers

Mise à jour.

En marge de la 32ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine, Félix Tshisekedi, président de la RDC et 2ème vice-président de l’Union africaine, enchaîne des rencontres en terre éthiopienne.

Félix Tshisekedi poursuit son séjour à Addis-Abeba avant son retour à Kinshasa programmé pour mardi 12 février. Ce lundi, il avait prévu notamment des rencontres avec ses homologues africains. Il a eu des entretiens avec le Sud-Africain Matamela Cyril Ramaphosa, 1er vice-président de l’UA, et le Rwandais Paul Kagame, ancien président de l’organisation panafricaine et actuellement rapporteur et 4ème vice-président. La rencontre avec les deux derniers cités avait une portée symbolique importante. Les deux devraient faire partie de la délégation de l’Union africaine, programmée à venir à Kinshasa avant l’arrêt de la Cour constitutionnelle de la RDC sur les résultats définitifs de la présidentielle du 30 décembre 2018.

Kagame et Tshisekedi ont échangé pendant environ une heure, notamment sur les relations bilatérales entre le Rwanda et la RDC. Les deux hommes ont apparu souriants à l’issue de leur rencontre pour laquelle rien n’a encore filtré.

Tôt le matin, Félix Antoine Tshisekedi avait déjà rencontré Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, président de la République de Guinée équatoriale. Il a aussi eu un tête-à-tête avec Alpha Condé, président de la République de Guinée.

Plusieurs autres rencontres sont prévues. Le président congolais a échangé une fois de plus avec Uhuru Kenyatta, son homologue kenyan. Il a aussi rencontré Verónica Michelle Bachelet, ancienne présidente du Chili et actuelle Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme.

 

Catégorie