Catégorie
Photo ACTUALITE.CD

La Banque centrale du Congo (BCC) et l’Association congolaise des banques (ACB) ont tenu, le vendredi 8 février, au Cercle français à Kinshasa, leur traditionnelle cérémonie d’échange des vœux pour l’année 2018.

Cette traditionnelle cérémonie d’échange des  vœux à toujours été un moment pour la Banque centrale et les banques commerciales congolaises de faire le point sur la situation économique et financière de l’année passée et d’esquisser les perspectives.

Devant Yves Cuypers, président de l’ACB, les dirigeants des banques commerciales opérant en RDC et quelques responsables de la BCC, Déogratias Mutombo a indiqué d’entrée de jeu dans son mot de circonstance que « le secteur financier congolais a évolué dans un cadre macroéconomique stable, favorable aux opérations bancaires, comme à toutes autres activités économiques, au regard des principaux secteurs de la macroéconomie ».

En effet, la RDC a enregistré un taux de croissance économique de 4,1% en 2018 (sur base des éléments de production fin septembre 2018) contre 3,7% en 2017 et 2,4% en 2016. LIRE LA SUITE SUR DESKECO.COM