Photo ACTUALITE.CD

L’avènement de Félix Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême résonne comme une opportunité de changement tant dans l’opinion nationale qu’internationale. La République démocratique du Congo est restée à la traîne du développement 58 ans après son accession à la souveraineté internationale malgré les immenses potentialités que son territoire regorge.

Dès lors, il est temps que le géant au cœur de l’Afrique joue son rôle de “gâchette” pour booster, enfin, tout le continent noir. Ce qui passe impérativement par la bonne gouvernance dans la gestion de la République. Ceci implique la lutte contre la corruption et la dilapidation des deniers publics.

Le président Félix Tshisekedi a promis une “lutte efficace et déterminée” contre la corruption. Il sera scruté par les actes qu’il va poser dans les prochains mois.

A LIRE ABSOLUMENT SUR DESKECO.COM

Catégorie