Code girls (Photo Vodacom)

Communication.

Vodacom RDC a lancé depuis le mois d’août dernier son atelier de formation gratuite en codage dénommé #CODELIKEAGIRL, signifiant littéralement « la Programmation par les Filles ». Le codage se positionne de plus en plus comme l’une des compétences les plus recherchées dans toutes les industries. C’est ainsi que Vodacom, 1ère entreprise digitale en République Démocratique du Congo (RDC), s’investit dans l’orientation de milliers de jeunes filles du pays vers des filières scientifiques au travers du programme "Code Like a Girl". 

Selon les statistiques du PNUD, seules 35% des filles dans le monde poursuivent leurs études dans les matières STEM et très peu d’entre elles sont encouragées à se doter des compétences nécessaires pour s’épanouir dans ces domaines. En RDC, les femmes et les filles sont sous-représentées dans l'enseignement ainsi que dans les carrières scientifiques, technologiques, d’ingénieries et mathématiques (STEM). Seulement 11, 2% des filles et femmes œuvre dans ces secteurs en RDC (source : Consortium  Femme  Plus 2017), bien souvent, par manque d’orientation adéquate et de compétences nécessaires pour prospérer dans ces industries.

Pour y remédier, les Nations Unies ont mis en place la Journée Internationale des femmes et des filles en science pour rendre hommage à toutes les femmes héroïnes qui par leurs dévouement et recherches ont révolutionné les technologies de la communication, notamment : Hedy Lamarr et Barbara Liskov . Pour faire écho à la Journée Internationale des femmes et des filles de science qui est célébrée le 11 février de chaque année, en 2017, plus de 500 filles issues des 26 pays où Vodafone possède des filiales ont appris à coder dans le cadre du partenariat Vodafone et Code First: Girls, une entreprise sociale qui travaille exclusivement avec les femmes. Et en 2008, à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale des Femmes et Filles en Science, Vodacom Congo avait organisé un jeu-concours pour les filles des écoles de Kinshasa dont la remise de prix avait eu lieu le mardi 13 février 2008 au Lycée Motema Mpiko de Kasa-vubu.

Code girls

La 1ere Edition du programme #CODELIKEAGIRL en RDC a connu la participation de 22 jeunes filles des écoles de Kinshasa. Dispensé par cinq agents de Vodacom Congo, le programme qui a duré cinq jours a fourni des connaissances de base en langages informatiques et programmes de développement, y compris HTML, CSS, GitHub et Bootstrap, permettant aux élèves de développer un site web en une semaine. A la fin de la formation, juste avant la remise des diplômes, les filles ont conçu et réalisé des projets de site internet, une orientation vers l’entreprenariat.  

Prenant la parole lors de la cérémonie de clôture au nom des participants, la représentante des participantes, a tenu à remercier Vodacom Congo pour cette belle opportunité offerte aux jeunes filles dans le but de mieux les outiller et les préparer pour des carrières dans le numérique. Et à Mme Pamela Ilunga, Directrice des Ressources Humaines de Vodacom Congo, de conclure : « Nous sommes fiers d’avoir permis à ces jeunes filles de pouvoir se préparer à valablement affronter l’avenir dans le monde numérique qui s’impose maintenant dans tous les domaines de la vie ».

Ainsi, au travers du programme #CODELIKEAGIRL, Vodacom Congo vise à aider plus de 500 filles en RDC d’ici 2020 à s’orienter vers ces filières éducatives et professionnelles, une belle manière pour elle de réaliser sa mission de connecter les personnes afin de leur permettre de vivre un meilleur présent et bâtir un avenir radieux.

Avec « CODELIKEAGIRL  », le futur réserve encore plus aux jeunes filles de la RDC. READY ?

 

Le Corporate Affairs

 

 

Catégorie