Breaking news

RDC-présidentielle : Réactions de la classe politique après la désignation de Shadary

Jeudi 9 août 2018 - 09:30
Catégorie

<b>La désignation du Secrétaire exécutif du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Ramazani Shadary comme  candidat du Front commun pour le Congo (FCC) à l’élection présidentielle, a suscité plusieurs réactions au sein de la classe politique et la société civile congolaise.</b>

C’est sur twitter mercredi 8 août que les congolais ont salué une première "victoire" qui va amener à l'alternance à la tête du pays.

https://twitter.com/fatshi13/status/1027335940640067585

<b>
</b>Le Mouvement Citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) qui exige le départ de Joseph Kabila du pouvoir depuis 2016 se réjouit également de l’acte posé par Kabila.

<em>"Nous avons gagné une bataille importante mais la lutte continue: celle pour une vraie alternance &amp; des élections où voter ne sera pas une formalité, mais l’occasion réelle de CHOISIR nos dirigeants selon nos aspirations, avec la certitude que le résultat reflète ce choix souverain"</em>.<b>
</b><b></b>

Le député national Patrick Muyaya, membre du Parti Lumumbiste Unifié (Palu) a dit “merci à Joseph Kabila” et salué la mémoire des congolais morts dans la lutte pour l'alternance du pouvoir.

<em><b>"</b>La date du 08 août 2018 restera à plusieurs titres historique à l’instar de celle du 24 avril 1990. Que des sacrifices consentis. Tout a un prix et les congolais en ont payé chèrement pour l’avènement de l’alternance. Reste des élections transparentes. Et le peuple vaincra</em><b><em>"</em>.</b><b>
</b><b></b>

Pour sa part, le député Dany Banza et président l'Avenir du Congo (ACO) a estimé que la date du 8 août 2018 marque d’une pierre blanche de l'histoire du Congo.

<em>"Je salue ce jour ce "8 août 2018" qui marque d'une pierre blanche l'histoire de la RDC dans la lutte pour le respect de la Constitution, spécialement dans son volet électoral et du mandat à la Présidence de la République"</em>.<b>
</b><b>
</b>Léonie Kandolo du Comité Laïc de Coordination (CLC ) a appelé le peuple à la vigilance.

<em>"La désignation d'un dauphin est grande victoire... mais restons vigilants car ce n'est pas la garantie d'élections transparentes et inclusives"</em>.

Carine Katumbi, l'épouse de l'opposant en exil, Moïse Katumbi rend également hommage aux martyrs de la lutte pour l'alternance.

https://twitter.com/carine_katumbi/status/1027254162063482880

Désigné contre toute attente dauphin du président Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary a déposé sa candidature à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), ce mercredi à quelques heures de la fermeture du Bureau de réception et traitement des candidatures (BRTC).

<b>Christine Tshibuyi </b>

&nbsp;