Breaking news

Le BCNUDH s'alarme sur l'impunité dont jouissent les forces de sécurité en RDC
Dimanche 23 octobre 2016 - 21:53

Selon les conclusions du rapport du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'homme présenté le 21 octobre dernier devant le conseil de sécurité de l'ONU, le taux de condamnation chez les forces congolaises de sécurité serait en baisse depuis deux ans.
<blockquote class="blockquote-style-1 position-center text-center width-100" data-style="style-1" data-position="center" data-align="center" data-width="100"><strong><a href="https://actualite.cd/2016/10/21/onu-rapport-accablant-droits-de-lhomme-… aussi : ONU: encore un rapport accablant sur les droits de l'homme en RDC</a></strong></blockquote>
Le rapport faisait état de graves atteintes aux droits de l'homme commises, notamment, par la police et les FARDC pendant les troubles du 19 et 20 septembre derniers. Et dans le soucis de lutter contre l'impunité dont jouaient les "responsables de ces crimes", le BCNUDH invite les autorités congolaises à condamner publiquement et de manière systématique les violations et abus des droits de l'homme, quelques soient les auteurs. Il appelle aussi le gouvernement congolais à apporter appui et assistance aux victimes mais aussi à lancer une campagne publique de "tolérance zéro" pour mettre fin aux violations des droits de l'homme commises par les agents de l’État.

<a href="https://www.facebook.com/cleas.nlemvo.1">Will Cleas Nlemvo</a>

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une