Breaking news

Dialogue : Vital Kamerhe pressenti co-modérateur

Mardi 30 août 2016 - 09:12
Catégorie

La feuille de route du Dialogue a prévu quatre principaux cadres pour assurer l’efficacité des travaux du dialogue proprement dit. En plus, de l’Assemblée plénière, du  Facilitateur, des Commissions thématiques, il y a également un organe nommé le Bureau. Ce « bureau » comprendra outre le facilitateur, un Co-modérateur de la Majorité présidentielle et son adjoint, un Co-modérateur de l’opposition politique et son adjoint, un Rapporteur de la Société civile et son adjoint.Sous la supervision du facilitateur, le Bureau échangera sur les sujets à l’ordre du jour, dirigera les travaux de l’Assemblée plénière et transmettra les options levées aux Commissions thématiques pour examen approfondi.

L’heure est donc aux tractations pour la désignation des membres de cet organe quasi central dans l’architecture du dialogue. Si du côté de la MP, les deux délégués seront rapidement trouvés, même sans consensus, ce n’est pas le cas dans le camp de la société civile et surtout de l’opposition. Jean-Lucien Bussa qui a joué le rôle du porte-parole de l’opposition est en lutte notamment avec Léon Kengo et surtout avec Vital Kamerhe. Des informations parvenues à ACTUALITE.CD, on apprend qu’une certaine unanimité « politique » se dégage autour du nom du Président de l’UNC non seulement pour son poids politique, mais aussi pour la crédibilité du processus du dialogue. Edem Kodjo recevra d’ailleurs cet avant-midi les membres de la composante Opposition politique ayant participé aux travaux préparatoires et la question sera au menu.

Pour faire complet, alors que les travaux du comité préparatoire se sont déroulés à l’hôtel Béatrice, la cité de l’OUA a été proposée pour abriter le dialogue.

Vidéo