RDC : Maluku touché par les attaques des assaillants venus de Kwamouth, déjà 12 morts enregistrés!
Samedi 3 décembre 2022 - 09:15
ACTUALITE.CD
ACTUALITE.CD

Maluku, une de 24 communes de la ville-province de Kinshasa, est touché par les attaques des assaillants en provenance du territoire de Kwamouth dans la province de Mai-Ndombe. D'après le Vice-premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité, décentralisation et Affaires Coutumières Daniel Aselo Okito, 12 personnes ont été tués dans cette partie de la capitale. L’Armée et la police  sont déjà en action en vue de sécuriser cette zone.

"Passant en revue la situation sécuritaire dans quelques provinces, il a indiqué que la Commune de Maluku à Kinshasa est touchée aussi par les attaques des assaillants en provenance de Kwamouth. 12 compatriotes ont perdu la vie ces derniers jours. La police et l'armée sécurisent déjà cette zone », a rassuré le patron de la territoriale dans le compte rendu de la réunion lu vendredi 2 decembre 2022 par Patrick Muyaya, ministre de la communication et médias.

Les violences communautaires à Kwamouth ont fait plus de 200 morts depuis juin. Elles ont atteint le territoire de Bagata au Kwilu où plusieurs dizaines de personnes ont été tuées depuis septembre. Des centaines de maisons ont été détruites et incendiées, sans compter des milliers de déplacés.

Dans le registre des sinistres et catastrophes, il a informé le conseil de dégâts enregistrés lors des pluies diluviennes dans le secteur de Lulelenge, territoire de Fizi en province du Sud Kivu faisant écroulées 386 maisons et 73 autres fortement endommagées ainsi que les inondations des 45 villages et 12 écoles dans la province de la Tshopo.

"À cela, s'ajoute l'accident occasionné par une baleinière qui a heurté un bateau moderne à 180KMs de Mbandaka causant la perte en vies humaines et matériels" ajoute le document lu par Patrick Muyaya.

 

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une