Entérinement des membres de la CENI : « tout ce qui vient de se passer n’engage que ceux qui ont participé à ce théâtre » (député FCC René-Sébastien Bofaya)
Samedi 16 octobre 2021 - 18:05
Isoloir dans un bureau de vote.

Le député du Front commun pour le Congo (FCC), René-Sébastien Bofaya Botaka, élu de la Mongala, s’est exprimé à l’issue de la plénière du jour, au sujet de l’entérinement des membres de la commission électorale nationale indépendante (CENI) et ce, après l’audition et l’adoption du rapport de la commission paritaire chargée d'examiner les dossiers individuels des candidats.

Pour lui, tout ce qui s’est passé ne concerne pas le FCC. M. Bofaya indique que, conformément à leur déclaration politique intervenue 24 heures plus tôt, le FCC considère qu’il n’y a pas encore entérinement de la désignation d’un président de la CENI.

« Les députés nationaux membres du FCC ont fait une déclaration politique hier et notre position était claire. Ce n’est pas le lieu de répéter ce qui a été dit hier (…). Vous avez été témoin, vous étiez là, nous venons de suivre la scène de théâtre en plusieurs séquences. C’est du théâtre, ce qui vient de se passer. Il n’y a même pas eu la majorité de députés nationaux pour siéger. Nous sommes 500 et pour siéger, il y a un quorum qui est exigé par les textes organiques. Seuls 150 députés ont été identifiés dans la salle. Tout ce qui vient de se passer n’engage que ceux qui ont participé à ce théâtre. Pour nous, il n’y a pas encore entérinement de la désignation d’un président de la CENI. Le combat continue », a dit à la presse le député René-Sébastien Bofaya.  

Et de poursuivre :

« Nous avons parlé hier. Et aujourd’hui, nous constatons avec vous ce qui vient de se passer. Le temps pour notre famille politique de se réunir, je pense que dans les heures qui suivent la position du FCC  sera connue en rapport avec cette pièce de théâtre ».

La commission paritaire chargée d'examiner les dossiers individuels des candidats désignés pour la mise en place d’une nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté son rapport ce samedi 16 octobre à l'Assemblée nationale. D'après ce rapport, Denis Kadima a été retenu et validé comme président de la CENI. Ce rapport a été adopté après sa présentation. Pour l’étape suivante, le dossier sera transmis au Président de la République pour investiture des membres de la commission électorale nationale indépendante.

Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une