Breaking news

Marche de Lamuka à Goma : le dispositif sécuritaire renforcé, les activités socio-économiques tournent normalement
Mercredi 15 septembre 2021 - 09:33
Une artère de la ville de Goma
quelques habitants de Goma sur une artère de la ville/Ph. ACTUALITE.CD

A Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, la police a renforcé son dispositif notamment au rond-point Mutinga, un des lieux prévus pour le début de la manifestation de la coalition Lamuka de ce mercredi 15 septembre pour notamment exiger la dépolitisation de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

La situation à 9h00 locale est normale. Les activités socio-économiques tournent normalement dans les quartiers Majengo, Katoyi et Buhene, réputés des coins chauds de la ville. La circulation est également normale. Au centre-ville, tout est calme.

« Qu'on nous laisse travailler. Surtout nous, taximans de moto, nous avons moins d'heures de travail actuellement. Après 19h, nous ne sommes pas autorisés à travailler. Nous devons donc capitaliser ces heures matinales et de la journée pour maximiser les recettes », a laissé entendre un motard.

Le maire policier de Goma, le commissaire supérieur principal François Kabeya a interdit la marche de la coalition Lamuka prévue ce 15 septembre 2021, pour exiger le consensus autour de la loi électorale. L'autorité urbaine a justifié sa position par l'ordonnance fixant les mesures d'application de l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri qui donne mandat aux autorités militaires d'astreindre certaines libertés, dont des manifestations.

Jonathan Kombi, à Goma

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une