No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.
Caricature : Kinshasa ou l’art de tracasser
ACTUALITE.CD

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) exprime ses vives préoccupations consécutivement aux tracasseries routières dont les conducteurs de taxis-bus et motos-taxis font l’objet de la part des éléments de la Police de Circulation Routière sur les artères de Kinshasa. Cette tracasserie routière a conduit ce lundi 12 juillet 2021 à la paralysie de la ville de Kinshasa et à la violation du droit à la libre circulation des personnes suite à la grève des conducteurs sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa. En effet, les conducteurs des engins roulants victimes de tracasseries de la part des agents précités qui souvent interceptent de façon intempestive les conducteurs de taxis, taxis-bus et motos-taxis, arrachant les plaques minéralogiques pour amener les victimes à monnayer la remise des plaques, clés de contact ou autres documents confisqués.

Lire aussi: Courtoisie routière à Kinshasa: la VSV plaide pour un moratoire allant de deux semaines à un mois 

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une