Assemblée nationale : auprès de Mabunda, les députés du Bas-Uélé exigent un plan de rapatriement des éleveurs Mbororo
Photo d'illustration/droits tiers

Le caucus des élus du Bas-Uélé a été reçu, ce jeudi 24 septembre, par la présidente de l'Assemblée nationale,Jeanine Mabunda. Ces élus  qualifient la présence depuis plusieurs années des éleveurs Mbororo sur leur terre d'illégale et  exigent un plan de rapatriement de ces derniers.

" Nous, le caucus des députés du Bas-Uélé, venons d'être reçus par la présidente de l'Assemblée nationale. Nous sommes allés présenter quelques problèmes prioritaires de notre province. Entre autres, le problème  sécuritaire, socio-économique et politique. Concernant la sécurité, nous avons épinglé la question de la présence des éleveurs Mbororo. C'est une présence illégale. Nous avons demandé à ce qu'il y ait un plan de rapatriement de ces éleveurs vers leur pays d'origine ", a dit le député Floribert Tepage, rapporteur du caucus.

Ces représentants du peuple plaident aussi pour le renforcement des frontières de la partie Nord de leur province avec la République Centrafricaine et le Sud-Soudan.

La question de réhabilitation des routes dans cette province n'a pas été oubliée.

" Sur le plan socio-économique, nous avons présenté le problème de l'état de délabrement  de nos routes. La route qui mène de Buta vers Bondo, Buta vers la Mongala, Buta vers la capitale du Haut-Uélé et la route qui part de Buta vers Kisangani. Ces routes sont dans un état de délabrement très avancé ", déplore-t-il.

Les élus de cette province issue du démembrement de l'ex-Province Orientale fustige ce qu'ils qualifient de "sous-représentation" dans les institutions de la République : " Nous avons terminé par le problème de la sous-représentation de la province de Bas-Uélé dans les institutions ", fait-il savoir.

Un accent a été mis sur la question de la relance de l'agriculture. Ceci suppose aussi la réhabilitation des reliant Buta avec les autres entités qui produisent localement. Les ressortissants de Bas-Uélé ont noté avec satisfaction l'attitude réceptive de la speaker de la chambre basse du parlement. Cette dernière a promis de s'impliquer pour la prise en compte des revendications de ces élus de Bas-Uélé.

 Berith Yakitenge

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une