Sud-Kivu : l'UNC a manifesté à Bukavu pour réclamer la libération de Vital Kamerhe
Marche de militants de l'UNC au Sud-Kivu. Ph. ACTUALITE.CD

Des milliers des membres et cadres de l'UNC sont à nouveau descendus dans la rue pour revendiquer la libération de Vital Kamerhe de la prison centrale de Makala.

Avec des slogans “libérés Kamerhe”, ils sont partis de la place Mulamba leur siège pour se diriger au gouvernorat de la province où ils vont déposer un mémorandum.

Le regroupement politique AFDC-A du sénateur Bahati Lukwebo se joint à l'UNC pour exiger la libération de Vital Kamerhe.

"Nous sommes là pour une cause noble, nous réclamons une justice équitable pour notre frère Vital Kamerhe car l'Etat de droit ne veut pas dire que l'on peut condamner quelqu'un sans que les preuves soient établies", a dit à ACTUALITE.CD,  Ephraim Iragi, cadre et communicateur de  l'AFDC-A, aile Bahati Lukwebo.

Onze députés, dont 10 provinciaux et 1 national, ont fait partie des manifestants.

"Nous sommes décidés parce que notre leader est détenu à la prison de Makala illégalement, il est innocent et nous sommes entrain de le soutenir", ajoute Augustin Bulimuntu, député UNC.

Des marches ont été organisées dans plusieurs territoires de la province du Sud-Kivu pour la même cause.

Justin Mwamba

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une