Jeudi 6 février 2020 - 17:24

Breaking news

Saut-de mouton d’ASSANEF : des câbles moyenne tension de la SNEL et tuyaux de la REGIDESO auraient ralenti les travaux
Photo ACTUALITE.CD.

En tournée ce jeudi 6 février, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) inspecte les travaux de construction des sauts-de-mouton à Kinshasa. Après une descente sur le site de De bonhomme et Masina Pascal, la délégation conduite par le Président a.i du parti Jean-Marc Kabund s’est rendue sur le chantier de saut-de mouton situé au croisement des avenues de la Libération (ex-24 novembre) et sergent Moke au niveau d’ASSANEF.

Sur place, les cadres de l’UDPS ont échangé avec les ingénieurs qui assurent les travaux. Les ingénieurs disent avoir rencontré beaucoup de difficultés au début des travaux, ce qui a occasionné le retard dans l’exécution de l’ouvrage.

« Nous avons connu beaucoup de difficultés notamment avec la SNEL et la Regideso. Par rapport à la géotechnique du terrain, le sol ne nous a pas favorisés. Au contraire, nous avons assez travaillé ici. En creusant, nous sommes tombés sur les câbles de moyenne tension de la SNEL et des câbles DN 500 et DN 400 de la Regideso qui n'ont pas été bien répertoriés sur le plan. En creusant, on pouvait voir un tuyau existant, on a pu enterrer un et l'autre, les techniciens travaillent pour l'enterrer aussi. Les travaux ne se limitent pas ici, de l'autre côté, on a avancé du point de vue terrassement et coulage des ouvrages », a dit un des ingénieurs. 

Les travaux dans ce site avaient été suspendus un moment avant de reprendre. Pour cet ingénieur, «  ils ont été stoppés sur décision de la hiérarchie » et dit ne pas être au courant du motif.

« Il nous est difficile d’évaluer le pourcentage d’exécution des travaux jusqu’à maintenant puisque ça se fait sur plusieurs plans. Au niveau du chantier nous sommes à l’exécution et les quantitatifs sont envoyés au bureau technique qui détient des bordereaux estimatifs. C’est la direction technique qui est en même d’évaluer en termes de pourcentage  », a ajouté l’ingénieur. 

Outre le Président ai Jean-Marc Kabund, la délégation de l’UDPS comprend plusieurs députés nationaux et provinciaux ainsi que le coordonnateur des alliés du parti, le député provincial Laurent Batumona. Le parti présidentiel dénonce la lenteur dans l’évolution des travaux de 100 jours notamment dans la construction des sauts-de-mouton. 

Ivan Kasongo

 

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une