Breaking news

Forum Africain sur l'exploitation minière axée sur l'industrie des batteries électriques : Kinshasa annonce la disponibilité du site pour la mise en œuvre de la zone économique spéciale
Mardi 4 octobre 2022 - 15:50
Photo d'illustration
Julien Paluku,le ministre nationale de l'industrie

La promotion des minerais stratégiques  qui interviennent  dans la fabrication des batteries et des véhicules électriques, le développement  des chaînes  de valeurs régionales et des Zones Économiques Spéciales , le renfoncement de  coopération avec les partenaires techniques et financiers, l' accélération du commerce intrant africain et la formation d'une main d'œuvre locale qualifiée ainsi que la création des richesses et d'emplois constituent les principales recommandations  qui ont sanctionnés le forum africain sur l'exploitation minière  tenu du 3 au 4 octobre 2022  à Addis-Abeba en Éthiopie. 

En effet, la vision minière à l'ère  de la transition  énergétique  verte et de la numérisation : défis et opportunités"; était le thème de ces assises. Représentant son pays à  ces assises sur l'avenir de l' humanité,  le Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya  a partagé avec le reste du monde l'expérience congolaise sur le processus de création de la chaîne de  valeur régionale  de l' industrie des batteries électriques.

"La République Démocratique du Congo est la  meilleure destination au monde pour l' industrie des batteries et des véhiculesélectriques, car selon  l'étude réalisée par Bloomberg, installer  une usine de fabrication des précurseurs des batteries électriques  coûte 3 fois moins cher  aux  États-Unis d'Amérique et en Chine et 2 fois moins cher en  Pologne a indiqué Julien Paluku Kahongya.

À cette occasion, le  partage d'expériences par la RDC à  Addis-Abeba a été saluée  par la Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique-CEA et  les pays africains qui étaient  présents dans la capitale éthiopienne.

"La RDC à travers ce projet est véritablement un fer de lance de l'industrialisation du pays, une industrialisation basée sur les ressources naturelles et en l'occurrence sur les mines. Il s'agit ici de suivre l'agenda de travail que le pays s'est fixé avec le point focal le ministre de l'industrie consiste ici d'ailleurs à sécuriser la Zone Économique spéciale et aussi à commencer les premiers travaux donc l'étude de faisabilité sera conduite avec le support des partenaires notamment la commission économique pour l'Afrique pour voir véritablement la rentabilité de ce grand projet" a fait savoir devant la presse le Professeur Jean-Marc Kilolo, Économiste à  la CEA

Et d'ajouter :

"Comme le ministre l'a démontré dans son intervention, c'est un projet qui va impliquer les autres pays africains, un projet qui est panafircain et ceci s'inscrit dans les objectifs de la Zlecaf, la RDC va être le socle, le lieu du lancement du projet mais qui va créer de la richesse non seulement pour les congolais mais également pour les autres pays africains"

Présent dans la délégation du ministre de l'industrie, le Chargé  de Mission  de l'Agence des Zones Économiques Spéciales-AZES,  Augy Bolanda,  l'opérationnalisation  de la Zone Économique Spéciale transfrontalière  où  sera installée la première usine de fabrication des précurseurs des batteries électriques doit être  accélérée par le Gouvernement congolais et la CEA avec ses différents partenaires techniques et financiers avec la mise en contribution des recommandations des différents forums . 

"Aujourd'hui, la RDC a déjà donné le site donc il est question que le ministre puisse discuter avec les responsables de la CEA pour voir comment poursuivre avec la mise en œuvre de cette zone économique spéciale. La semaine passée, le gouverneur de la province du Haut Katanga a signé 4 arrêtés pour octroyer un site de 2000 hectares à l'agence de Zone économique spéciale pour que ce projet là soit implanté dans la province du Haut Katanga comme on avait dit la fois passée. Nous sommes entrain d'échanger avec la CEA pour que déjà la semaine prochaine qu'il y est une mission de la CEA qui viendra à Lubumbashi, nous serons avec le ministre pour pouvoir visiter les sites qui ont été mis à disposition par le gouvernement provincial du Haut Katanga", a indiqué Auguy Bolanda 

Il sied de noter que le projet panafricain de  l'industrie  des batteries électriques pour changer les économies  des pays du continent noir que pilote  la République Démocratique  sera  de nouveau au cœur du sommet sur l'industrialisation et la diversification  économique  de l'Union Africaine qui aura lieu du 20  au 25  novembre 2022 à  Niamey au Niger sous le thème  "Industrialiser l' Afrique  : un engagement  pour une  industrialisation et une  diversification  économique  inclusives et durables.

Clément MUAMBA

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une