Breaking news

RDC- affaire Eliane Botembe : « cela fait plusieurs jours que la jeune fille ne reçoit plus des soins », (famille)
Vendredi 30 septembre 2022 - 13:50
Photo/ Droits tiers
Photo/ Droits tiers

Le jugement a été rendu le 08 septembre dans l'affaire opposant la famille de Eliane Botembe à Bokungu Mbilia (ex bailleur). À Makala, le tribunal a entériné la peine capitale telle que retenue par le ministère public, avec une somme de 50.000 $ de dommages et intérêts pour chaque partie civile (le père de la fille, sa mère et la victime). 

Entre temps, l'exécution du jugement traîne fait savoir la famille de la victime. 

"Nous sommes à l'hôpital depuis le 19 juillet. Selon les recommandations du médecin, ma fille devait déjà être évacuée vers l'étranger pour des soins appropriés. Elle ne marche pas. Les cours ont repris le 05 septembre et elle aurait souhaité retourner l'école. Sa moelle épinière à été affectée par les coups de couteau. C'est la raison pour laquelle elle ne peut pas marcher. (...) nous sommes à l'hôpital, le ministère de la santé avait promis une prise en charge médicale. Mais nous sommes abandonnés. Je dois quémander pour trouver des médicaments pour ma fille", explique la a mère en sanglot.

Au père d'ajouter, " nous prions aux ministères du Genre et de la santé de remettre ce dossier sur la table. Hier, le médecin qui nous avais recommandé le transfert vers l'étranger est passé. Il a regretté de nous trouver ici. Ma fille pleure tous les jours, les douleurs s'accentuent". 

L’association des femmes avocates du Congo (AFEAC) qui suivait de près le dossier ainsi que l’avocate de la jeune fille, Fidèle Kanyinda estiment que la peine retenue contre le bailleur a rencontré leur satisfaction." Seulement, l’exécution du jugement n’arrive pas, après plus de trois semaines". 

Pour rappel, le ministère du genre et celui de la santé avaient annoncé qu'ils suivent conjointement le dossier pour assurer une prise en charge holistique à la jeune fille. 

Lire : RDC-affaire Eliane Botembe : le ministère public requiert "la peine de mort" contre le bailleur

Prisca Lokale

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une