Breaking news

RDC : début de la deuxième édition d'«AFAWA Finance Series» pour favoriser l'inclusion financière des PME détenues et dirigées par les femmes
Mardi 27 septembre 2022 - 21:13
1
AFAWA Finance Series

La République Démocratique du Congo abrite, du 27 au 29 septembre 2022, la deuxième édition d’« AFAWA Finance Series » organisée par la Banque africaine de développement (BAD), en collaboration avec le Fonds africain de garantie (AGF) et l’Association des banquiers de la RDC.

Plusieurs acteurs clés de la politique de réglementation, des institutions financières et des femmes propriétaires des PME, ont pris part ce 27 septembre à cette journée inaugurale, pour un dialogue qui vise à relever les défis liés à l'accès au crédit et aux opportunités disponibles, en vue de créer une économie sensible au genre en RDC.

Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, participant à ces assises, a, dans son discours, salué l'initiative de la BAD, AFAWA par acronyme anglais (Affirmative Finance Action for Women Africa) qui vient apporter du tonus a l'entrepreneuriat féminin au pays. 

"L'initiative AFAWA vient consolider les efforts en cours qui sont menés dans le pays et le gouvernement s'en réjouit grandement. Avec le premier financement de 5 millions USD qui sera débloqué, il permettra de combler tant soit peu, le déficit de financement criant qu'accuse la RDC en matière de financement des entrepreneurs féminins afin d'assurer l'égalité de sexe", a déclaré Nicolas Kazadi.

L'argentier de la RDC a signifié que son pays s'est engagé à accélérer l'inclusion financière à travers de nouvelles stratégies.

"La RDC est fortement engagée à accélérer l'inclusion financière. A ce jour, le gouvernement est en train d'élaborer la stratégie nationale d'inclusion financière qui sera finalisée d'ici au mois de juin 2023. Cette stratégie sera assortie d'une feuille de route ambitieuse et claire qui portera 6 grands objectifs stratégiques : l'accès aux services économiques et financiers ; davantage des crédits pour ménages et PME; l'utilisation accrue de l'argent mobile et d'autres services relevant de la Fin-tech ; l'éducation et la promotion des consommateurs ; l'infrastructure et les institutions appropriées disponibles ; plus d'assurance aux particuliers et aux entreprises", a-t-il indiqué. 

1

A l'en croire, ces travaux s'ajoutent aux efforts menés par le chef de l'État Félix Tshisekedi.

"Ces travaux couronnent les efforts menés par le Chef de l'Etat Félix Tshisekedi qui a été plébiscité par ses pairs Champion de la masculinité positive à travers des actions concrètes à impact visible visant à réduire les inégalités et la discrimination des filles et femmes de la RDC. Ses efforts pour s'inscrivent dans l'objectif de l'autonomisation des femmes que s'est assigné le gouvernement", a-t-il ajouté. 

AFAWA vise à fournir aux femmes un accès au financement, une assistance technique aux institutions financières et à favoriser un environnement propice à la réussite des entrepreneuses.

Jules Ngankam, Directeur général du groupe AGF (African Guarantee Fund) s'est appesanti sur les efforts à mener pour favoriser l'accès au crédit aux entrepreneuses africaines.

"En termes de participation à l'activité économique, le taux des femmes africaines est le plus élevé au monde. Mais en termes de participation au PIB, ça reste le plus faible. L'Afrique est aussi le continent le plus dynamique en termes d'entrepreneuriat féminin mais l'accès au crédit aux femmes représente un taux très faible. La première raison est le manque du collatéral foncier qui est plus exigé par la banque. Le deuxième problème est le manque des compétences. Nous travaillons pour changer ce paradigme", a-t-il dit. 

Par ailleurs, Willy Mulumba, président de l'association congolaise des banques a rassuré sur la volonté des institutions bancaires du pays à booster l'entrepreneuriat féminin. "Nous sommes engagés à accompagner les femmes africaines dans l'entrepreneuriat pour favoriser la création de la richesse afin de soutenir leurs familles".

En outre, le responsable pays de la BAD en RDC, Solomane Kone partage l'avis de l'éclosion de l'entrepreneuriat féminin. "Il n'y a pas meilleur pari que celui de la promotion de l'entrepreneuriat féminin". 

Notons qu'AFAWA est une initiative de la BAD pour favoriser l'accès des femmes au financement en Afrique, qui vise à combler le déficite de financement qui affecte les femmes en Afrique, estimé à 42 milliards de dollars.

L’AFAWA Finance Series en RDC est le deuxième, après la Tanzanie, de plusieurs événements prévus à travers l’Afrique pour montrer aux institutions financières les avantages économiques et commerciaux du financement des entreprises dirigées par des femmes.

Jordan MAYENIKINI

No front page content has been created yet.
Follow the User Guide to start building your site.

Dans la meme catégorie

Vidéo

A la une